16 juillet 2015

C’est avec étonnement que l’Association des journalistes de l’information sociale (AJIS) a appris aujourd’hui que la conférence de presse du ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, annulée hier, a été remplacée par un brief informel ouvert à un nombre limité de journalistes, les autres n’ayant eu que pour seule information le dossier de presse envoyé hier après-midi.  Or, le projet de loi croissance et activité contient un volumineux et complexe volet social.

L’AJIS a adressé un courriel au cabinet d’Emmanuel Macron afin de rappeler que notre association est – et restera – vigilante toutes les fois que l’égalité n’est pas assurée entre les journalistes.

L’AJIS a également fait part de son souhait que les prochaines conférences de presse et briefs soient ouverts à l’ensemble des journalistes.