3 octobre 2014

L’AJIS a été reçue, le jeudi 2 octobre 2014, au ministère du Travail afin d’échanger sur les règles de diffusion du nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois inscrits à Pôle emploi (DEFM). Suite à une fuite d’une partie de ces chiffres, le 24 septembre dernier, leur communication sous embargo auprès de la presse avait été annulée.

L’association a rappelé son attachement à une diffusion équitable et non discriminatoire de cette information auprès des journalistes en charge des questions d’emploi et qui permette, grâce à un embargo admis et respecté par tous les professionnels de l’information sociale, un travail d’analyse préalable avant la publication officielle. Pour mémoire, les journalistes intéressés reçoivent les données sous embargo pour une publication possible à partir de 18 h.

Cette règle a été approuvée et réaffirmée par le ministère qui s’est déclaré soucieux de conserver une pratique partagée par l’ensemble des acteurs impliqués.

Pour l’AJIS, cette pérennisation du mode de diffusion des DEFM auprès des journalistes sociaux est une excellente nouvelle. Chaque journaliste, à son niveau de responsabilité, doit être attentif de le préserver pour garantir une information la plus claire et complète possible, essentielle pour la compréhension du public.