17 mars 2014

L'AJIS et l’ambassade de Pologne ont organisé un voyage d'étude à Varsovie du 18 au 21 mars pour faire le point sur les grands dossiers sociaux 10 ans après l'intégration européenne : emploi, salaires, retraites, travail indépendant, travailleurs détachés... Dix journalistes de l'AJIS ont participé au déplacement.

Le séjour a débuté par une rencontre avec le ministre du travail et de la politique sociale, Władysław Kosiniak-Kamysz et son secrétaire d'Etat, Pr. Jacek Męcina. Ils ont fait le point sur des questions d’actualité sociale, notamment les dernières décisions en matières de flexibilisation du temps de travail, et la révision de la directive détachement.

Nous avons ensuite rencontré les partenaires sociaux : OPZZ, la première centrale syndicale, et Solidarnosc, acteur syndical historique, ainsi que les organisations patronales : Business center club et Lewiathan. Il a été question des réformes du droit du travail et du l'essoufflement de l'instance de dialogue social tripartite.

L'inspection du travail et des experts de l'Institut central pour la protection au travail ont fait le point sur les conditions de travail et sur les règles de contrôle du détachement.

L'Agence polonaise de promotion des investissements étrangers PAIZ a déroulé les atouts de la Pologne dans une économie mondialisée et les perspectives de croissance grâce aux bas salaires, à une main d’œuvre qualifiée et un tissu économique diversifié. Nous avons pu appréhender cette attractivité de la Pologne en rencontrant des chefs d'entreprises lors d'un forum organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie Française pour mettre en relation des PME polonaises avec des grands groupes.

Enfin, plusieurs experts polonais nous ont éclairé sur les questions sociales : Witold Orlowski  - économiste polonais et conseiller politique de haut vol, qui a négocié l'adhésion de la Pologne à l'Union Européenne en 2004, ainsi que les sociologues Jadwiga Czrtoryska de la Fondation Orange et Marcin Frybes.

Crédit photo : Emmanuelle Souffi.