16 mai 2013

Plus d’une vingtaine d’adhérents à l’Ajis ont assisté à la matinée de formation organisée le 17 mai au siège de la Caisse nationale d’assurance vieillesse.

L’occasion pour les journalistes présents de bénéficier d’une piqure de rappel sur les fondamentaux du régime général alors que va se tenir au Palais d’Iéna les 20 et 21 juin prochains la deuxième conférence sociale durant laquelle le dossier des retraites va être au centre des discussions entre le gouvernement et les partenaires sociaux.

Pierre Mayeur, le directeur de la Cnav, a commencé par rappeler les différents dispositifs d’information mis à la disposition des assurés (information générale de début de carrière, relevé individuel de situation, estimation indicative globale, entretien information retraite). David Clair, directeur juridique et réglementation nationale, et Vincent Poubelle, directeur statistiques, prospective et recherche à la Cnav, ont balayé les principaux paramètres du régime général (âges de départ, formule de calcul de la pension, durée d’assurance, décote, surcote, retraite progressive…) avant de finir leur exposé particulièrement limpide par un historique des dernière réformes.

Gérard Rivière, le président de la Cnav, a conclu cette matinée en soulignant que le régime général devrait représenter seulement 5 milliards des 20 milliards d’euros de besoins de financement du système des retraites en 2020 alors qu’il gère pourtant 80% des retraités. Une pique lancée aux régimes de retraite de la fonction publique et aux régimes dits « spéciaux » des entreprises publiques où sont pourtant bien implantés ses collègues de FO…