6 mars 2013

Santé publique, organisation des parcours de soins, hôpital : autant de thèmes qui donneront lieu à des mesures législatives début 2014, a annoncé la ministre de la Santé, Marisol Touraine.
Un comité des sages, présidé par Alain Cordier, inspecteur général des Finances, membre du collège dela Haute Autoritéde santé (HAS), remettra par ailleurs d’ici fin mai ses propositions pour développer la médecine de parcours pour les patients atteints de pathologies chroniques. Le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale devrait intégrer des mesures en ce sens, a précisé Marisol Touraine.

Des expérimentations portant sur les parcours de soins des personnes âgées dépendantes seront également conduites dans cinq régions. Quant au dossier médical personnel (DMP), il sera recentré sur les patients atteints de pathologies chroniques.
La ministre est en outre intervenue sur des thèmes tels que les dépassements d’honoraires, la couverture santé complémentaire ou encore le médicament.
Interrogée sur le devenir de l’accord sur les dépassements d’honoraires, Marisol Touraine a estimé n’avoir aucune raison d’agir par la voie législative. Moins d’un quart des médecins sont opposés à l’accord, a-t-elle précisé, relayant le résultat d’un sondage.
S’agissant des contrats responsables, elle a fait part de son souhait d’aboutir à leur redéfinition, en concertation avec les organismes complémentaires, et annoncé que le Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) serait prochainement saisi de ce thème.
Autre annonce : l’ouverture prévue, au second trimestre, d’un site d’information sur le médicament.

Voici la dédicace laissée par Marisol Touraine sur le Livre d'Or de l'AJIS à l'issue de la rencontre :
« Première rencontre stimulante avec l’AJIS, à renouveler rapidement ! »
Marisol Touraine