19 septembre 2019

Depuis le discours d’Emmanuel Macron devant le congrès de la Mutualité française à Montpellier en 2018 précisant la concrétisation de la mise en œuvre du RAC zéro, devenu « 100% Santé », pour l’optique, le dentaire et les prothèses auditives, les complémentaires se sont attelées à la tâche. La prochaine étape de la réforme est attendue pour le 1er janvier 2020 avant l’arrivée du panier « 100% Santé » pour les soins optiques. Sur le dossier du reste-à-charge (RAC), le président de la FNMF a présenté, en exclusivité, pour les journalistes de l’AJIS, les résultats de deux études le RAC hospitalier. Cette rencontre était aussi l’occasion de revenir sur des dossiers survenus en réponse à la crise des gilets jaunes : maîtrise des frais de gestion et des cotisations pour les assurés, résiliation infra-annuelle des contrats santé. Quelques semaines avant la présentation du PLFSS, Thierry Beaudet a également fait un tour d’horizon sur les sujets du moment : la prise en charge du grand âge, la nouvelle CMU-C appelée Complémentaire santé solidaire, qui entrera en vigueur au 1er novembre, le chantier du tiers-payant, la réforme du système de santé, le parcours de soins, la prévention, etc.

Crédit photo : AJIS.