31 mai 2018

Un peu plus d’un mois après le congrès mouvementé de FO, c’est au tour de la CFDT de rassembler ses militants. Sans être dénué de débats, l’événement devrait être plus consensuel. Laurent Berger, seul candidat à sa succession, est secrétaire général de la confédération depuis novembre 2012. Il porte avec constance une stratégie ouvertement réformiste, qui lui vaut parfois certaines critiques, y compris en interne. Reste que la CFDT est devenue en 2017 la première organisation syndicale au niveau national interprofessionnel, devant la CGT. Un succès qui n’éclipse pas certains défis : nécessaire renouvellement générationnel, positionnement délicat et parfois contesté face à un gouvernement volontariste, syndicalisme de services…
A une semaine du congrès de Rennes, Laurent Berger dressera le bilan de son dernier mandat, évoquera les enjeux du prochain, et échangera sur l’actualité sociale.
Inscription obligatoire auprès de Nadine Decorce, déléguée de l’AJIS, par mail qui vous communiquera le lieu de la rencontre.
(rencontre réservée aux journalistes)