29 novembre 2022

Peu connues, les écoles de production se multiplient en France. Ces établissements privés d'enseignement technique accueillent des jeunes de 15 à 18 ans qu'ils forment à des diplômes professionnels d'Etat (CAP, Bac pro, certifications). Leur méthode ? Apprendre le métier sur place, en fabriquant les produits ou en réalisant les services pour des clients ayant passé commande. En quoi les écoles de production se différencient-elles des centres de formation d'apprentis ou des lycées professionnels ? En quoi consiste leur pédagogie ? Quels résultats en termes d'insertion professionnelle ou de poursuite d'études pour les diplômés ?
Pour y voir plus clair sur ce modèle, l'Institut Catholique d'arts et métiers (Icam), un groupe d'écoles d'ingénieurs, accueille les journalistes adhérents de l’AJIS pour une visite de son école de production basée à Lieusaint (Seine-et-Marne). Créée en 2017, elle prépare au CAP Conducteur d'Installations de Production (CIP), diplôme permettant de travailler dans l'usinage de pièces dans le secteur industriel (aéronautique, ferroviaire, automobile...). Lors de cette visite, vous aurez l'occasion d'échanger avec le directeur de la structure, Benjamin Chabroux, avec des maîtres professionnels (les formateurs qui supervisent la production), un éducateur, et des jeunes en formation.
Inscription obligatoire auprès de Nadine Decorce, déléguée de l’AJIS, par mail, qui vous communiquera le lieu exact de la rencontre.
(visite réservée aux journalistes)