26 janvier 2021

Arrivé en octobre à la tête de la direction générale du travail, Pierre Ramain doit, depuis, pallier l'urgence. Pour sa direction, il s'agit en particulier d'accompagner les entreprises dans la gestion de la crise épidémique : veiller à l'application du protocole sanitaire, définir les priorités des services de santé au travail, examiner les accords signés par les partenaires sociaux... Parallèlement, les missions habituelles de la DGT se poursuivent - ainsi, en 2021, elle devra par exemple superviser l'élection de représentativité syndicale dans les TPE, s'assurer de la publication de l'index de l'égalité dans les entreprises de plus de 250 salariés, ou encore poursuivre le contrôle du recours au travail détaché...
Pierre Ramain sera accompagné de son adjoint, Laurent Vilboeuf.
Inscription obligatoire auprès de Nadine Decorce, déléguée de l’AJIS, par mail, qui vous communiquera les modalités de connexion pour cette rencontre.