Lauréats du Prix 2014 de l'Information Sociale : Gwladys Bonnassie et Elouën Martin de l’Ecole de Journalisme de Toulouse (EJT).

Lauréate de la Mention Spéciale AFPA : Anissa Hammadi de l’IFP (Institut Français de Presse).

Le Prix 2014 de l'Information Sociale récompense un reportage vidéo intitulé "Auto-école sociale : permis de travailler".

Ce sujet donne à voir, d’une manière cohérente, comment l’obtention du permis de conduire est un élément essentiel d’accès à l’emploi. Surtout, il montre comment cette formation s’insère plus généralement dans un accompagnement d’insertion sociale où la lutte contre l’illettrisme, l’accès à la mobilité et le développement des liens sociaux sont travaillés au sein de la structure associative. Fouillé, efficacement monté, il s’attache à montrer une réalité à la fois singulière et malheureusement assez commune.

La Mention Spéciale 2014, décernée grâce au soutien de l'Afpa, co-partenaire historique du Prix, est décernée à un article de presse écrite titré "Les enfants de la pierre".

Ce sujet -sur les tailleurs de pierre dans l'est algérien- s’attache à décrire la dure réalité de ce travail où les maladies pulmonaires touchent de plus en plus d’ouvriers. La silicose, puisque c’est d’elle qu’il est question, est niée par les autorités et amplifiée par les évolutions de l’outillage. Au final, il dresse un constat accablant en matière de santé au travail pour cette population, précaire et pauvre. Le jury a également pris en compte les conditions particulières de réalisation de cet article, fait sans autorisation officielle.