Lauréate du Prix 2010 de l'Information Sociale : Rozenn LE SAINT, étudiante au CELSA. Lauréate de la Mention Spéciale AFPA : Julie KOCH, étudiante à l'ESJ (Ecole Supérieure de Journalisme) de Lille.
Le Prix 2010 de l'Information Sociale récompense une enquête titrée "La FNSEA au bord de l'ébullition".

Cet article revient sur la "grève du lait" qu'ont lancé les producteurs en 2009 et sur l'émergence d'un collectif qui vient sur les plates bandes de la FNSEA, l'organisation patronale historique et très influente du monde agricole qui se trouve ainsi contestée. Au-delà, cette enquête interroge la capacité des syndicats d'employeurs à défendre les intérêts de l'ensemble de leurs adhérents et ainsi à tous les représenter. Pour lire cette enquête, cliquez ici. La Mention Spéciale 2010, décernée grâce au soutien de l'AFPA, partenaire du Prix, est attribuée à un article intitulé "Au chevet des maîtres du sommeil". Cette enquête porte sur les anesthésistes-réanimateurs qui, confrontés à des conditions de travail de plus en plus tendues, frôlent le "burnout". Pour lire ce reportage, cliquez ici. Ce reportage est également en ligne sur le site de l'AFPA (www.afpa.fr). La cérémonie de remise du Prix s'est déroulée le lundi 5 juillet dans les Salons du Centre d'Analyse Stratégique en présence de Vincent Chriqui, son directeur général. Rozenn Le Saint a eu le privilège de se voir remettre le Prix 2010 de l'Information Sociale par Eric Woerth, ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique. Philippe Caïla, directeur général de l'AFPA, a remis à Julie Koch la mention spéciale 2010 récompensée par son organisme. Comme chaque année, de nombreux adhérents de l'association, journalistes et partenaires, étaient à ce dernier rendez-vous organisé par l'AJIS avant la trêve estivale. La cérémonie était comme de coutume suivie d'un cocktail préparé par l'entreprise d'insertion "La Table de Cana". Légende de la photo : - à gauche : Rozenn Le Saint (Lauréate du Prix 2010 de l'Information Sociale) - à droite : Julie Koch (Lauréate de la Mention Spéciale AFPA 2010).