Prix Ajis 2011

Travailleurs équatoriens livrés clés en main Dans les Landes, le « plombier polonais » vient d'Equateur et récolte des asperges. Faute de main d'œuvre locale, les agriculteurs recourent à ces travailleurs latino-américains que leur envoie une société espagnole : Terra Fecundis. Une boîte d'intérim en plein essor aux pratiques douteuses.

Les « laissés-pour-compte » de la rupture conventionnelle Ils avaient contracté une assurance perte d'emploi pour garantir le remboursement de leur prêt bancaire. Lorsque ces salariés ont quitté leur travail « à l'amiable », leurs assureurs ne leur ont finalement rien versés. Ils seraient entre 10 000 et 30 000. Aujourd'hui endettés, ces clients dénoncent un vide juridique.

Discours de Camille Dorival, présidente de l'AJIS, en introduction de la remise du Prix 2011
Madame la Ministre, Madame la Chef de représentation, Monsieur le Directeur, Chers partenaires de l'AJIS et interlocuteurs des journalistes sociaux, Chères consoeurs, chers confrères, Je suis heureuse de vous accueillir pour la remise du 26e prix AJIS.

Lauréats du Prix 2011 de l'Information Sociale : Franck BERTEAU et Mathieu PALAIN, étudiants à l'Institut Pratique du Journalisme de Paris (IPJ). Lauréats de la Mention Spéciale AFPA : Romain DANIEL et Gauthier FABRE, étudiants à l'Ecole Publique de Journalisme de Tours.
Le Prix 2011 de l'Information Sociale récompense une enquête écrite intitulée "Travailleurs équatoriens livrés clés en main".