Prix Ajis 2017

TOUT SUJET NE RESPECTANT PAS LE PRESENT REGLEMENT NE SERA PAS EXAMINE PAR LE JURY

I - Le prix, doté d'une somme de 3 500 €, est destiné à encourager une personne désireuse de devenir journaliste dans le champ social. Aucune condition d'âge ou d'études n’est exigée. Seule restriction : le candidat ne doit pas avoir de carte de journaliste professionnel (titulaire ou stagiaire à la date de clôture du dépôt des reportages) et n'en avoir jamais eu auparavant.

La mention spéciale Afpa est décernée à Richard Duclos, étudiant au CELSA, pour un reportage écrit titré : "Secteur en expansion cherche salariés : quand les agents de sécurité ne font que passer".

"Secteur en expansion cherche salariés : quand les agents de sécurité ne font que passer"

Ce Prix (*) décerné depuis 1985 par l'Association des Journalistes de l'Information Sociale (AJIS) avec le parrainage du Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, distingue de futurs journalistes (**) s'intéressant à la sphère sociale.

Ce prix est décerné à Eloïse Stark et Noé Michalon, étudiants à l'Ecole de Journalisme de Sciences Po Paris, pour une enquête écrite intitulée : "Les pirates de l'hépatite C débarquent en France".

"Les pirates de l’hépatite C débarquent en France"